Accueil > Informatique > Langages et programmation > Le langage C > Le langage C et moi

Le langage C et moi

dimanche 25 mai 2008

J’aime le langage C depuis longtemps. Je l’ai découvert lors de ma formation initiale AFPA d’analyste programmeur en informatique industrielle. A l’époque, c’était sur un micro-Vax de Digital (mini-système), et j’ai tout de suite accroché. C’est un langage de bas niveau, pas autant que l’assembleur qui est réservé à des usages très spécifiques et limités, mais on peut tout faire avec ce langage. Ce n’est pas toujours simple, il faut souvent écrire pas mal de code, mais on peut tout faire, ce n’est qu’une question de temps et de ténacité... Les exécutables produits sont très compacts et rapides. C’est le langage utilisé pour la plupart des programmes, en particulier ceux faisant partie des systèmes d’exploitation (Unix, Linux, Windows...). C’est dire l’importance et les performances de ce langage.

Après ma formation initiale, j’ai voulu continuer à l’utiliser. Sous DOS, j’ai écrit pas mal de programmes avec Turbo C de Borland. Cela m’amusait...

Plus récemment, sous Windows, j’ai utilisé divers environnements de programmation. Celui que j’ai utilisé en premier était Dev-C++, mais malheureusement, il n’évolue plus depuis déjà un bon moment. Cependant, cet environnement m’a permis d’écrire quelques programmes et d’évoluer dans la programmation en C sous Windows. Dernièrement, comme Dev-C++ n’évoluait plus, je me suis mis à la recherche d’un nouvel IDE. J’en ai essayé plusieurs, pour voir et faire des comparatifs personnels : Visual Studio 6 (payant), Visual studio Express 2005 puis Visual Studio Express 2008 (gratuit), Netbeans, Codeblocks.

Je ne vais pas détailler ici les raisons de mes préférences, je n’ai d’ailleurs pas fait de comparatif structuré, mais si on ne rechigne pas à utiliser un outil en anglais, celui que je recommande, c’est CodeBlocks, sans hésitation : gratuit, relativement léger, simple à installer, facile à configurer, bien structuré sans en faire trop (ce n’est pas une usine à gaz !!!), et il est en pleine évolution.

Pourquoi le C et pas le C++ ?

Pour moi, écrire un programme, c’est avant tout écrire un algorithme, c’est-à-dire une suite d’instructions logiques. Depuis des informations en entrée, on détermine un traitement avec des conditions et des boucles, pour renvoyer un résultat, des données de sortie. Un programme, c’est aussi simple que ça... Pour moi, écrire un programme, c’est avant tout se concentrer sur l’algorithme, et il doit être le plus lisible possible dans le code du programme, afin qu’il puisse évoluer facilement si besoin.
En ce sens, tout le reste ne fait que compliquer la tâche. Pour cette raison, à mon avis, le concept d’objet n’apporte rien. Cela n’engage que moi, c’est mon sentiment. Donc, sans hésitation, je préfère de très loin le langage C pur. J’écris des programmes, pas des classes. Je suis un programmeur, pas un "classeur" ! Pour moi, le C++, c’est l’illustration parfaite du "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?". C’est tout le contraire de ma conception de la programmation. Mon leitmotiv, c’est simplicité et efficacité. Voilà pourquoi je préfère le C au C++, en excluant tout esprit de polémique...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.