Accueil > Informatique > Langages et programmation > RPG sur AS400 > Le RPG et moi

Le RPG et moi

jeudi 10 janvier 2008

Le RPG et moi, c’est une vieille histoire. Quand j’ai commencé dans l’informatique, mon 2ème emploi m’a fait tomber dans le monde de l’AS400. A cette époque, il n’y avait aucun PC dans l’entreprise, il n’y avait pas de réseau et pas d’Internet. Il y avait seulement un AS400 avec des terminaux passifs qui lui étaient reliés. Mon entreprise venait de migrer d’un système 38 IBM vers l’AS400 et elle s’apprêtait à migrer vers l’ERP BPCS.

Il fallait réaliser de nombreuses adaptations sur BPCS pour répondre aux besoins de l’entreprise, et tout cela se faisait en RPG bien entendu, le langage propriétaire IBM pour l’AS400.

Pour ma part, j’ai toujours pratiqué le RPG IV. Les langages précédents, GAP I à III, étaient moins faciles à appréhender. Le RPG IV est lui un langage comme un autre, qui contrairement à ses prédécesseurs, permet de faire de la programmation structurée et du code facilement lisible (si on veut bien s’en donner la peine...).

Il est bien sûr très orienté gestion et permet toutes les manipulations sur la base de données maison DB2 AS400.

L’AS400 est un système très robuste et sa base de données est particulièrement fiable. Il est l’héritage d’une époque où il n’existait pas de PC. Il n’y avait que les gros systèmes ou bien les Mini. IBM, avec son système 36, a eu beaucoup de succès auprès des PME. Ont suivi ensuite le système 38, puis l’AS400.

Aujourd’hui, avec la concurrence des systèmes sur PC, l’AS400 tente de s’ouvrir au monde. On ne dit plus d’ailleurs AS400 mais iSeries. On peut y installer toutes sortes de système : linux, windows, ... et on peut même le configurer comme serveur Web.

Avec un tel héritage et une telle robustesse, bon nombre d’entreprises ont encore beaucoup de programmes AS400 écrits en RPG. Bon, ce n’est pas graphique, comme sous Windows, mais franchement, au quotidien, une bonne application de gestion sur AS400 est bien plus efficace, souvent, que des écrans Windows où il est indispensable de naviguer à la souris.

Bref, je ne regrette pas d’avoir fait du RPG. Ce qui comptait pour moi, c’était de programmer, peut importe le langage, et j’ai apprécié celui-ci.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.